Quand Nadège parle des petits gâteaux, j'ai l'impression d'entendre ma grand-mère. Elle parle de cette odeur du beurre fondu, ses yeux pétillent comme ceux d'une enfant, et ses doigts se transforment en mains d'ange qui façonnent la pâte à brioche. Une pause dans nos vies. Un temps pour soi, pour se faire plaisir, et replonger dans ces moments si doux de l'enfance.

Par : Nadège Muller – Annecy

un rêve, un projet, une campagne de crowdfunding

comme dans la cuisine de Mamie

[

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Commentaires
Ajouter un avis

FERMER LE MENU